Musées de Takayama

Pour commencer notre visite de Takayama, nous avons choisi le sanctuaire le plus proche sur la carte et nous y sommes dirigés. Notez que nous avons croisé un autre sanctuaire et plusieurs mini-sanctuaires avant d’y arriver, mais il n’y a pas assez de photos pour en faire un article.

20130822-222729.jpg

20130822-201923.jpg

Ces photos vous donnent une idée de ce à quoi ce sanctuaire ressemble. On y retrouve bien évidemment tous les symboles Shintô.20130822-201933.jpg

20130822-201939.jpg

20130822-202113.jpg

Une nouveauté: qui veut se purifier avec l’eau du dragon?20130822-202027.jpg

Le sanctuaire est bordé de trois musées. Nous en avons visité deux.

Le premier est une exposition des chars utilisés lors du festival de Takayama, un des plus beaux festivals du Japon. Le festival a deux parties: une au printemps où 12 chars sont utilisés, et une en automne où il y a 11 chars. Le festival était simple au départ, mais les chars sont devenus de plus en plus imposants au fur et à mesure que Takayama devenait un centre d’artisanat et de distribution important pour la région. Par exemple, cette bête pèse environ 2,5 tonnes et est portée par environ 80 personnes à l’aide de deux longues barres (qui ne sont pas sur la photo).20130822-202146.jpg

Voici une photo de quatre des cinq chars exposés au musée. Il est noté que comme les barres sont portées sur l’épaule, ils ont aujourd’hui de la peine à trouver suffisamment de volontaires ayant à peu près la même taille pour porter les chars lors du festival. En effet, ça fait plus de 30 kilos par personne sur une épaule. Ça démotive!20130822-202824.jpg

Le deuxième musée, Sakurayama Nikko Kan, dont l’entrée est située à au moins 20 mètres de l’autre (mais on y entre avec le même ticket), contient une maquette à l’échelle 1:10 du sanctuaire Nikko-Toshogu au nord de Tokyo. Ce sanctuaire contient la tombe d’Ieyasu Tokugawa, qui était le premier shogun de la dynastie Tokugawa qui a régné jusqu’à la reprise du pouvoir par l’empereur lors de la restauration Meiji (environ de 1600 à 1868). C’est un des trois grands unificateurs du Japon à cette époque, un des personnages les plus connus dans l’histoire du pays. Comme nous n’avons pas visité ce sanctuaire, autant visiter la maquette!
20130822-203133.jpg

Un éclairage très élaboré reproduit le lever et le coucher du soleil environ toutes les deux minutes. Voici une partie de la maquette au coucher du soleil.20130822-204149.jpg

20130822-204153.jpg

La porte du bâtiment principal au lever du soleil.20130822-204309.jpg

20130822-204313.jpg

La tombe d’Ieyasu Tokugawa.20130822-204352.jpg

Le bâtiment principal.20130822-204358.jpg

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *