Temple Zen Nanzenji

Juste avant l’entrée du temple, un étang avec des fleurs de lotus. Le paradis bouddhiste est remplit de ces fleurs sur lesquels le bouddha est généralement assis.20130817-233052.jpg

La porte d’entrée du temple.20130817-233116.jpg

Juste à droite de l’entrée, la plus grande lanterne des esprit du Japon.20130817-233214.jpg

Détails de la porte d’entrée: les parties blanches sont peintes avec de la poudre d’huîtres séchées afin de protéger le bois contre les insectes. Les piliers en bois sont séparés du sol par une pierre afin de les protéger de l’humidité. Le tronc est placé dans la même orientation que l’arbre original afin de lui assurer une plus grande résistance au temps.20130817-233308.jpg

20130817-233331.jpg

Le temple principal.20130817-233356.jpg

À une époque, le gouvernement a fait construire un aqueduc afin d’alimenter la ville de Kyoto. Celui-ci passe en plein dans le parc du temple, ceci afin d’humilier les moines du temple envers qui le gouvernement n’éprouvait, à l’époque, pas de très bon sentiments.20130817-233433.jpg

Deux touristes sous l’aqueduc.20130817-233513.jpg

L’intérieur du temple.20130817-233548.jpg

Un jardin zen moderne avec quelques nouveaux éléments. En effet, les jardins zen classiques n’on en principe que des pierres (la terre) et du gravier (l’océan ou l’univers). Pas de mousse, d’herbe ou autres arbres.
20130817-233624.jpg

Un jardin plus typique avec uniquement des pierres et du gravier.20130817-233704.jpg

20130817-233729.jpg

D’autres jardins zen dans le temple.20130817-233751.jpg

20130817-233822.jpg

Différentes vues au fil de la promenade.20130817-233840.jpg

20130817-233912.jpg

20130817-233920.jpg

20130817-233926.jpg

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *