Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/324fa06d7c2503edae31ae60d3421cf2/journey.lionel.me/usa2018/wp-content/plugins/basement/modules/header/header.php on line 1223
Petrified Forest – USA 2018

Petrified Forest

Petrified Forest

Ce matin, on quitte le Nouveau Mexique pour l’Arizona (et on change de fuseau horaire au passage). Au super marché, on croise quelques sandwiches taille «family»... pour notre part, on va rester sur le menu «tomates cerises, pain, avocats, chips et pèches»

Sur la route, on croise Shiprock, les restes d’un ancien volcan dont il ne subsite plus que la cheminée volcanique (il faut imaginer qu’il y avait une montagne en forme de cône autour qui a disparu en 27 millions d’années d’érosion).

On entre dans le parc de Petrified Forest avec pour commencer la partie nord de celui-ci et un joli panorama sur le Painted Desert.

La route 66 (enfin, ce qu’il en reste) traverse le parc.

Encore des gribouillis sur des rochers ;-)

Au loin, le ciel se fait menaçant...

Et les premiers arbres pétrifiés font leur apparition (il fait 34° C, heureusement que ça souffle).

Un arbre de 34 mètres de long (sous lequel un support en béton a été construit dans les années 1920 pour pas qu’il ne s’effondre.

En voilà d’autres. Il s’agit d’arbres préhistoriques datant d’il y a -220 millions d’années. Après être tombés, ils ont été recouverts par des marais riches en silice. Cette dernière s’est petit à petit infiltrée dans la matière organique et a fini par se transformer en quartz tout en préservant la forme et la texture du bois (c’est magique la géologie).

Les troncs n’ont pas été coupés par l’homme, ils se cassent de cette manière à cause de l’érosion du sol.

Pas sûr que ce soit autorisé de chevaucher les troncs... j’espère qu’on aura pas de soucis... Touchons du bois!

Si on regarde bien cette image, on aperçoit plein de copeaux de pierre au sol... qui sont parfaitements identiques aux copeaux de bois.

Fini la visite du parc, on continue sur l’ancienne route 66 jusqu’à Holbrook où on s’arrête dans un sympatique motel restauré et tenu par un couple d’autrichiens venu vivre aux USA.

Comments 3

Sylviane, 9 septembre 2018Répondre

Extraordinaire, ces arbres. Et celui dans la cour du motel a aussi l’air d’être en cours de pétrification 😉

Görki, 10 septembre 2018Répondre

Yeah Safeway avec les cookies à 5$ !

leck, 11 septembre 2018Répondre

nice hat Vally!

Ajouter un commentaire