Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/324fa06d7c2503edae31ae60d3421cf2/journey.lionel.me/usa2018/wp-content/plugins/basement/modules/header/header.php on line 1223
Monument Valley – USA 2018

Monument Valley

Monument Valley

L’étape de la journée c’est Monument Valley au cœur du territoire des indiens Navajo (2 fois plus grand que la Suisse). Avant d’arriver sur place, on croise le Mexican Hat Rock, pas besoin de commentaires.

Et voici l’une des vues les plus mythiques de l’ouest des Etats-Unis: les films de John Ford, Marlboro, Forrest Gump et j’en passe.

La vallée peut se visiter en voiture, 20 km de piste en gravier à faire en 4x4 et qui permet de voir les différentes Mesa. Afin d’épargner nos pneus et d’en apprendre un peu plus sur la culture locale, on a opté pour un tour de 2h30 avec un guide local à l’heure du soleil couchant. En plus d’un commentaire, on peut du coup accéder à des zones normalement réservées aux habitants (et en plus on est que les deux pour la visite).

Monument Valley c’est quelques 800 amérindiens qui y vivent, dans des mobile-homes ou des maisons assez basiques, pour la majorité sans eau ni électricité... mais tout de même un terrain de basket... en terre et en sable.

A gauche de la photo, on peut distinguer un trou dans la Mesa... il s’agit d’une source qui coule lorsqu’il y a suffisamment d’eau qui s’est accumulée sur le plateau en dessus.

On s’arrête chez des gens qui on construit trois «hogans», des huttes traditionelles en bois de genièvre recouvertes de boue. Ici c’est la hutte de transpiration: on chauffre des pierres dans un feu puis on les met à l’intérieur et on va y suer un moment. Une méthode traditionelle pour se laver quand on n’a pas d’eau. Des versions plus grandes existent soit pour faire des cérémonies ou pour y habiter (bien que les résidents actuels préfèrent le confort de constructions modernes).

La piste devient un peu plus technique... on est contents de rouler dans un monstrueux pick-up Ford F250.

Encore des mecs qui ont gribouillé la roche...

Big Hogan... un trou dans la Mesa nommé ainsi pour sa ressemblance avec les huttes traditionnelles.

Un peu plus loin une véritable «rivière» au milieu du désert. Il y a un mince filet d’eau, mais d’après notre guide, il s’agit tout de même d’une source qui s’écoule toute l’année.

Et un arbre majestueux qui a trouvé le bon spot ;-)

Shake it Baby! On est contents de ne pas avoir pris notre petite Jeep ici!

Dernier coup d’œil avant de retourner à notre hôtel après 2 h en compagnie de notre guide.

Et la vue sur les trois bleurks depuis la terrasse de l’hôtel... retour à la civilisation et à sa faune de touristes (Tettamanti n’a qu’à bien se tenir!)

Comments 3

Sophie, 8 septembre 2018Répondre

Magnifique! Le tour a l’air chouette. Les huttes c’est intéressant. 🙂

Lionel, 8 septembre 2018

Oui, et c’était super de pouvoir découvrir l’endroit avec un guide indien. Il nous a expliqué beaucoup de choses interessantes.

Görki, 9 septembre 2018Répondre

Magnifiques photos !

Ajouter un commentaire